Partenariats avec les communautés : les meilleures pratiques en matière d’approche collaborative selon Green Shield Canada

Si vous œuvrez au sein d’une fondation communautaire, vous avez sans doute entendu parler de Green Shield Canada (GSC). En 2018, pour marquer son 60e anniversaire, GSC, quatrième grand fournisseur de régimes de soins de santé et dentaires au Canada, a remis un total de 6 millions de dollars à des projets prioritaires de six collectivités (Halifax, Hamilton, Windsor-Essex, Calgary, Vancouver/Victoria et Sault-Sainte-Marie) dans le cadre de sa nouvelle initiative Six pour Six. En avril 2020, en réponse à la COVID-19, GSC a également versé 500 000 $ à des fonds de secours d’urgence lancés par des fondations communautaires à travers le pays. De plus, en décembre 2020, GSC a accordé un financement de 4 millions de dollars à six autres fondations communautaires (Kitchener-Waterloo, Ottawa, Montréal, Toronto, Québec et Haïda Gwaïi). Grâce à cet investissement, GSC travaille depuis avec 12 fondations communautaires au Canada. 

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que GSC a été fondée dans un objectif social. Lancée en 1957 par un pharmacien de Windsor qui voulait trouver une solution pour les gens incapables de payer leurs médicaments délivrés sur ordonnance, l’entreprise a gardé sa vocation sociale et son statut d’organisme sans but lucratif enregistré. Comme le mentionnait Zahid Salman, président et chef de la direction, dans le Financial Post en 2020 : « nous ne perdons jamais de vue l’histoire de la création de notre entreprise, qui est ancrée dans la réponse à un besoin social. C’est le plus grand lien entre notre passé, notre présent et notre avenir. » 

Cette orientation profonde sur l’impact social, conjuguée au désir de générer de plus grandes retombées, a amené GSC à établir un partenariat avec les fondations communautaires. En 2020, GSC a créé un coffre à outils pour les partenariats entre les entreprises et les fondations communautaires, afin de partager ses connaissances au sujet du travail en partenariat avec des entreprises. Toute fondation communautaire souhaitant établir des partenariats avec des entreprises peut d’ailleurs tirer profit des cinq étapes simples présentées dans ce document. 

1. Définissez ce qu’un « partenariat d’entreprise » signifie pour vous. 
2. Développez des relations d’affaires.
3. Érigez votre base.
4. Travaillez ensemble.
5. Allez plus loin.

Pour GSC, travailler aux côtés des fondations communautaires permet de bâtir un modèle nouveau et puissant pour que la collaboration entre les entreprises et les fondations communautaires puisse avoir un impact positif important et à long terme dans les communautés. En partageant ce coffre à outils, GSC espère que toutes les fondations communautaires pourront établir leurs propres partenariats fructueux avec des entreprises d’un océan à l’autre.